Le cowoking ménacé par le covid-19 tente de rebondir

https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-pme/le-co-working-menace-par-le-covid-19-tente-de-rebondir-1205349
Le chiffre de 80% de risque de fermetures cité par Patrick Lévy-Weitz est le pire cas et ne sera pas. Tout simplement, les espaces de coworking privés sont le fruit d’entrepreneurs, inventeurs, créatifs. Ils subiront la crise bien entendu jusqu’en fin septembre, mais ils ont souvent su et continuent à atténuer le choc en trouvant des alternatives, en développant d’autres activités. Trop peu, car tout le monde était à l’arrêt, mais l’instinct de survie a été le plus fort comme pour beaucoup d’autres activités de services.
Le climat est favorable désormais pour passer du télétravail subi au télétravail choisi. Ce témoignage de la responsable d’un espace de coworking en Vendée est significatif: “J’ai perdu beaucoup d’argent ces deux mois, tous mes free-lance de l’open space sont partis. J’ai lancé un crowd-funding pour aider l’activité. Il a surtout apporté de nouveaux résidents longue durée. Je suis confiante pour la rentrée.” Une preuve s’il en fallait de la résilience des entrepreneurs.
Les espaces de travail partagé ne sont qu’un petit marché aujourd’hui, avec ou sans crise. Demain, variable d’ajustement des entreprises, ils seront l’attractivité de beaucoup de salariés, d’entreprises et de territoires.
Share This